Islande

Trop de choses à dire mais pas le temps

On prendra le temps plus tard de rédiger en détail les événements de ce premier pays visité. Faute d’avoir du wifi et du temps pour la rédaction, la sélection de photos et autres, voilà un aperçu des quelques moments passés sur cette île de toute beauté  !!

 

– acheter le ticket de bus Flybus dans l’avion Icelandair revient à 12€ au lieu de 17€ sur place.
– repas gastronomique dans un restaurant de la capitale, les pieds dans la neige. Tempête de vent dans la ville, difficulté pour marcher.
– « Mais arrête Philippe, c’est bon là, arrête ! Laisse les jeunes dormir » by Évelyne, guesthouse de Reykjavik tenue par des bretons.
– l’odeur du soufre, même en ouvrant le robinet d’une salle de bain.
– Faire les courses chez Bonus (logo cochon) c’est les moins cher.
– louer un véhicule chez Kuku Camper. Kuku ça veut dire caca (foutage de gueule). Mais on est surclassé avec une Dacia au siège chauffant et avec port USB.
– carte OB permet d’avoir des réductions sur l’essence et la nourriture -10% dans les stations services
– il faut rembourser le proprio si tu écrases un mouton.
– limitation a 90km/h, attention au vent (notamment quand on ouvre une portière) et au projection de cailloux. Mieux vaut prendre une assurance pour le véhicule.
– pour faire le tour de l’île, comptez une semaine (1500km).
– site pour la météo et les aurores boréales : http://en.vedur.is/weather/forecasts/aurora/
– les activités commencent généralement mi-mai pour se terminer en septembre.
– ne pas savoir prononcer le nom de la ville ou tu te rends. Décider d’abréger au 4/5/6 premières lettres.
– ne pas trouver de camping et finir dans un quartier de banlieue. Faire cuire du riz en pleine rue. Street food au maximum.
– le pays du cheval, possibilité de faire de l’équitation un peu partout dans le pays.
– prévoir de bonnes chaussures.
– camper dans la voiture, faire une rave dans un grill house d’un camping fermé.
– en mars les campings sont fermés, pour se laver, il fait se rendre dans les piscines. Prévoir de se retrouver à poil devant des primaires. Environ 3,50€ l’entrée. Puis découvrir la joie de plonger dans un bassin à 42•C en regardant les montagnes enneigées.
– le bruit de la couverture de survie.
– holá batar !
– se retrouver en chaussette dans un bar à boire un whisky qui réchauffe dans une ville imprononçable entouré d’un groupe d’amis séniors en plein atelier tricot. Patienter pour voir les aurores boréales. Sortir à minuit sous un froid polaire, et rien en vue. Mourir de froid la nuit, avoir peur de perdre un orteil, respirer le soufre sur son cache col, étouffer, et préférer trouver le spray de proposis et le spray n’sleep pour adoucir la nuit.
– nuit ventée, camion qui tangue
– « on dirait des punks a chien »
– Don’t worry, be sexy !
– se retrouver sur le tournage du prochain Fast and furious alors que tu voulais voir un lac et te faire sortir par la sécurité qui prend les commandes de ta caisse.
– se faire cuire des coquillettes-bacon de l’autre côté du lac en admirant la vue accompagnés d’un délicieux jus de raisin rouge.
– « ma ka fé fouette ! »
– « j’ai une haleine de chacal ! »
– plein de lacs gelés sur les bords de la route. Impossible de s’arrêter, peu d’aires de repos.
– Seydisfjordur : quand on a une chambre d’hôtel avec baignoire, it’s like a dream ! Hôtel Aldan, maison indépendante style petit chalet près d’un lac, vue sur les montagnes,  kiffer la couette en plume de 15cm d’épaisseur et tomber en amour pour la baignoire.
– deuxième tentative d’aurores boréales, un autre couple – la cinquantaine – nous rejoint. Apparition d’une forme, la couleur tourne au vert, et s’émerveiller comme une dingue en voyant le ciel danser. Une étoile filante passe, un satellite la suit. Rentrer heureuse et se réchauffer dans un bain moussant.
– avoir trop chaud sous la couverture en plume.
– s’être lavé 4 fois en 20h.
– horaires d’ouverture des restaurants : 17h30-21h (voire 22 le vendredi et samedi pour la capitale). Exposition à l’étage, bière, pizza et bœuf bourguignon.
– à tester : faire de la luge avec un frisbee.
– pause dans un autre fjord. Les drapeaux français flottent au vent. Chocolat chaud qui remet d’aplomb dans le seul restaurant de la ville. Cheeseburger et une bouillie de fruit de mer sur pain ! Du lourd !
– welcome to Here ! Rencontre avec 5 personnages d’un atelier d’artiste. Ils nous donnent rendez-vous pour fêter le début du printemps autour d’un feu.
– pour appeler un numéro islandais, compose le 00354 avant.
– Inga nous ouvre les portes d’une église blanche et au toit bleue en haut d’une colline, lieu de notre prochaine nuitée, perdue au bout du monde avec une vue sur le fjord. Toute mignonne, on s’y sent comme à la maison. Avec des espaces « salon » de chaque côté de l’autel. Lit en mezzanine mais on a opté pour les canap ! Écouter I believe in miracles des Jackson Sisters.
– se réveiller un dimanche matin dans une église, et se demander si la paroisse va débarquer pour la messe.
– dormir dans le Kuku au Viking café fermé, non loin d’un spot de radar islandais méga surveillé. Avoir une vue dégagée entre mer et montagne, les lumières d’Holn scintillent au loin. Soupe, nan fromage. 21h, un mec en pick-up débarque de la colline pour nous faire payer 2000isk la nuit sur le parking. Arnaque ? Se réveiller, préparer un café à l’arrière du véhicule puis apparait un élan.

 

Voilà ! À bientôt pour plus de détails…

 

Autres articles en relation

Mayday, mayday, mayday ! Ici DC-3 !

Trop de choses à dire mais pas le temps

Islande, premiers jours

Dormir dans une église, done !

Seyðisfjörður et aurore boréale

Y’a comme une odeur de soufre

On est tombé sur un tournage de film

Se rendre à Reykjavik

Le corner Islande

Musique

  • 1. Stonemilker, Björk
  • 2. Njosnavelin, Sigur Rós
  • 3. Olsen Olsen, Sigur Rós
  • 4. I Want You, Mugison
  • 5. Mugiboogie, Mugison
  • 6. Stingum af, Mugison
  • 7. Ölduslóð, Svavar Knútur
  • 8. Emotional Anorexic, Svavar Knútur
  • 9. Girl From Vancouver, Svavar Knútur
  • 10. Yfir hola og yfir haedir, Svavar Knútur
  • 11. Dýrð í dauðaþögn, Ásgeir Trausti
  • 12. Birthday, The Sugarcubes
  • 13. Bíólagið, Amiina
  • 14. What Are We Waiting For, Amiina
  • 15. Green Grass Of Tunnel, Múm
  • 16. We Have A Map Of The Piano, Múm
  • 17. Birds, Emiliana Torrini
  • 18. Reykjavíkurdætur
  • 19. Human Behavior, Björk
  • 20. Bachelorette, Björk
  • 21. Underwear, FM Belfast
  • 22. Wanderlust, Björk
  • 23. Heysátan, Sigur Rós
  • 24. King And Lionheart, Of Monsters and Men
  • 25. Glow, Retro Stefson
  • 26. Sneaky Boots, Kiriyama Family
  • 27. We Are Faster Than You, FM Belfast
  • 28. Sjáum Hvað Setur, Moses Hightower
  • 29. Hreppstjórinn, Ojba Rasta
  • 30. Reykjavík, Sykur
  • 31. Drama, Tilbury
  • 32. Salt, Mammút
  • 33. Implosions, Agent Fresco
  • 34. Esja, Lockerbie
  • 35. Ómar Ragnarsson, Emmsjé Gauti
  • 36. Dark Water, Agent Fresco
  • 37. Hailslide, Júníus Meyvant
  • 38. We Will Live For Ages, Hjaltalín
  • 39. Forest Fires, Axel Flóvent
  • 40. Fed All My Days, Mani Orrason
  • 41. Waterfall, Vök
  • 42. Holiday, FM Belfast
  • 43. Brighter Days, FM Belfast
  • 44. Snefill, Moses Hightower
  • 45. Vinur vina minna, Teitur Magnússon
  • 46. Ryðgaður Dans, Valdimar
  • 47. Blóðberg, Mammút
  • 48. Ocean, Leaves
  • 49. Peacemaker, Mono Town
  • 50. Color Decay, Júníus Meyvant
  • 51. Gently, Lay Low
  • 52. Turbulence, Tilbury
  • 53. In my early years, Hymnalaya
  • 54. Mockingbird, Snorri Helgason

Actualités

Suivre @Iceland_Review sur Twitter.

Films

Heima
2007
Volcano
2011
Back Soon
2008
Nói albínói
2003
Jar City
2008
Niceland
2004
Les Anges de l'univers
2000
101 Reykjavik
2001
Jitters
2012
Land Ho!
2014
Albatross
2015
Rams
2015
Iceland Aurora
2014
The deep
2012
Fúsi (Virgin Mountain)
2015
Vonarstræti (Life in a fishbowl)
2014
París Norðursins (Paris of the North)
2014
Bakk
2014
Góðir Gestir
2006
Les enfants de la nature
1991
Reykjavik Rotterdam
2012
Kaldaljos (Cold Light)
2004
Grafir & Bein
2016
Stormy Weather
2003

Livres

La cité des jarres
Arnaldur Indriðason
La femme en vert
Arnaldur Indriðason
Edda
François-Xavier Dillmann
L'Embellie
Auður Ava Olafsdottir
Rosa Candida
Auður Ava Olafsdottir
Le paradis retrouvé
Halldor Laxness
Islande
Patrick Desgraupes
Islandia
Marc Védrines
Sagas islandaises
Régis Boyer
Légendes et mythologie nordique
Jean Mabire
Lumière du monde
Halldor Laxness
Frères jurés
Gunnar Gunnarsson
Le Berger de l'avent
Gunnar Gunnarsson
Comptine matinale dans les brins d'herbe
Thor Vilhjalmsson
Nuits à Reykjavik
Thor Vilhjalmsson
101 Reykjavik
Hallgrimur Helgason
Karitas, sans titre
Kristin Marja Baldursdottir
Entre ciel et terre
Jon Kalman Stefansson
La cloche d’Islande
Halldor Kiljan Laxness
©Allezaplus.fr - Tous droits réservés - 2015/2016